Gueule d'ange, tome 1 : Alice de Katja Lasan

08:00

Tout allait parfaitement bien pour Alice. Lors d'une soirée un peu trop arrosé, Alice se retrouve dans une position dès plus fantasque. Une dispute, une chute, des trous noirs et des yeux verts. L'ensemble paraît peut judicieux. Cet inconnu ira jusqu'à la sauvée même si elle ne comprend pas l'engouement qu'ont les personnes qui l'entourent pour cet homme.

Qui est cet homme mystérieux ?
Que cache-t-il ?


Alice est une femme plutôt banale. Elle est bibliothécaire et vit avec deux colocataires. L'homme mystérieux sera un vrai mystère pour Alice car leur monde est totalement différent.

"Tu sais, ces petits joujoux modernes, ils sont terriblement efficaces pour rendre l'homme solitaire. Aujourd'hui, chacun est dans sa bulle, devant sa télé, son ordinateur, sa tablette … Ça envahit même les écoles ces machins-là. La société de consommation va mal. On va finir comme dans Wall-e, et tout le monde s'en fout."

Le roman se déroule vraiment doucement en ne mettant aucune pression. L'homme mystérieux et Alice sont deux personnages à l'exact opposé. De leur rencontre au début de leur histoire, je ne savais pas à quoi m'attendre pourtant tout se déroule lentement mais addictevement.

"Non d'une pipe, c'est complètement ça ! Je suis Phèdre, il est mon Hippolyte. Mais j'espère que mon histoire à moi aura un happy end."

Il n'y a pas à dire, l'histoire qui ne rencontre aucune grande péripétie m'a bien plu tout en sachant que Alice terre ses sentiments et que l'homme mystérieux cache son passé. Heureusement pour eux que le sexe rattrape un peu. Il y a quand même pas mal de scène explicite ce qui n'est pas vraiment dérangeant car les personnages se parlent quand même et qu'on découvre aussi une autre personnalité qu'ils cachent assez bien.

"- Dans ce cas, pourquoi moi ?
Son visage se rapproche de moi, il pose son front contre le mien et me caresse la joue. Sa voix n'est plus qu'un murmure.
J'aimerais bien le comprendre, Alice. Mais j’y parviens pas. J'aime ta présence, j'aime t'avoir près de moi. Et ça me fait peur."

L'auteure a su mettre dans son récit des passages sur les pensées de l'homme mystérieux que j'ai adoré car cette Gueule d'ange est une énigme absolue. Puis, la musique qui est au cœur du roman n'a pu me satisfaire. J'ai hâte de lire la suite qui s'annonce un tout petit peu plus mouvementé.

"Je pousse un soupir et rejoins les autres, en me demandant pourquoi nous, les femmes, sommes si compliquées quand on est amoureuses, et avons toujours besoin de nous poser dix mille questions, surtout celles dont les réponses nous feront souffrir inutilement. C'est fatigant."

Alice fut une assez bonne découverte. Merci au baby challenge 2017 de LivrAddict. Le petit bémol au roman, c'est qu'il ressemble un peu à 50 nuances de Grey de E. L. James sans le BDSM. Mais cela reste en surface car le roman est une perle.

4,5/5.
2015. Érotisme, romance. Éditions autoédité. 548 pages. 15€00.
Existe en version numérique.


You Might Also Like

2 commentaires

  1. A la couverture, je n'aurais pas pensé qu'il s'agissait d'une romance. Du coup, je suis un peu déçue vu que c'est loin d'être mon genre de prédilection, mais comme je suis intriguée, peut-être que je me laisserai tenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très bonne romance même si l'histoire est un peu longue avec ses quelques 500 pages mais je ne les ai pas vu passer tellement j'ai été prise par le roman.

      Supprimer

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram