Les Peregrine, tome 1 : la brute apprivoisée de Jude Deveraux

08:00

Liana se voit dans l'obligation de se marier. De tous les prétendants qu'elle a rencontrés, elle choisit le pire d'entre eux : le Duc de Peregrine. Pour le pire et pour le meilleur, Liana va devoir se comporter comme une bonne épouse mais pour cela, elle devra faire en sorte que son marie se souvienne d'elle.

Arrivera-t-elle à se faire aimer du Duc de Peregrine ?


Liana est une jeune femme d'une vingtaine d'année. Elle s'occupe des domaines de son père et se refuse de transmettre les besognes à sa belle-mère qui ne veut que ça. C'est donc Helen, sa belle-mère, qui l'oblige à se marier avec le consentement de son père.
Le Duc de Peregrine, Rogan, est devenu l'aîné des Peregrine et depuis trois générations, il cherche à reprendre le domaine de ses aïeules qui ont été reconnu comme des bâtards par le Roi. Il a déjà été marié. Il s'occupe d'un domaine qui est en ruine. Il est un homme très rustre.

"Souviens-toi, mon enfant, ce n’est pas la femme qui manie le balai qui remporte des victoires mais celle qui, parfois, manie le fouet."

Ce roman fut à la fois plaisant et contrariant. Je ne savais pas sur quel pied dansé quand Liana commence à vivre avec Rogan. J'ai le sentiment que Jude Deveraux a mis en place sa romance en faisant en sorte qu'on éprouve de la sympathie pour Liana. Je ne cache pas que j'ai éprouvé quelques réticences au sujet de Rogan et de son comportement. Mais au fil de ma lecture, j'ai compris les réticences qu'il a et de montré un visage dur en toute circonstance. Il est ce qu’il est à cause de la façon dont il a été élevé.

Beaucoup de péripéties nous emmènent entre deux corps à corps, Liana qui est une jeune femme douce et impétueuse et Logan qui n'est autre qu'un homme des cavernes qui ne sait faire qu'une chose, se battre. Entre eux, le torchon ne va pas s'embrasser mais il va aussi s'enflammer. Il m'a fallu comprendre et apprendre le dénouement de chaque personnage mais une chose est sûr, seul le courage peut faire sortir les personnages de leurs peurs et d'inviter le futur a entré chez-eux.

"Selon Rogan, les femmes qui parlaient d’honneur et de parole entraient dans la même catégorie que les cochons volants : elles ne devraient pas exister."

J'ai toutefois bien aimé cette romance historique qui me permet de voyager dans des contrées encore plus délicieuse et des personnages qui ont de fort caractère.

La brute apprivoisée fut une lecture agréable et montre des visages un peu cassé par la vie. Liana et Rogan nous offre beaucoup de dispute mais aussi beaucoup de péripéties.

4/5.
1996. Romance, historique. Éditions J'ai lu. 311 pages. 6€50.


You Might Also Like

2 commentaires

  1. Une petite lecture bien sympa, et ta chronique donne très, TRÈS, envie !
    *Hop hop dans la wish :D*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ce roman est vraiment agréable à lire et on découvre une autre façon des romans historiques entre les highlanders et les personnages de la haute société dans les années 1800.

      Supprimer

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram