Georgina Kincaid, tome 6 : succubus revealed de Richelle Mead

08:00

Georgina Kincaid est enfin heureuse dans les bras de Seth Morgensen. Plusieurs ombres vont alors ternir le tableau. Georgina se fait muté à Las Vegas tandis que Seth s'occupe de sa sœur qui est malade. Malgré cela, ils espèrent néanmoins que tout se passera bien.

Qu'est-ce qui pourraient les séparé ou les rapproché ?


Alors que tout se passe bien dans leur couple, Georgina et Seth vont encore subir beaucoup de péripéties qui concernent essentiellement leur couple. Au départ, ça concernera la famille de Seth, sa belle-sœur Andréa a un cancer des ovaires et Seth aide donc sa famille à tenir le coup même si il laisse sa carrière d'écrivain de côté. Pour Georgina, c'est une autre affaire, elle va se voir muter à Las Vegas mais les raisons restent néanmoins obscures.

Entre Georgina et Seth, tout se complique quand Roman entre en action pour comprendre les raisons qui poussent l'Enfer à envoyer Georgina dans un autre Etat. Roman sera donc le point de départ d'un retournement de situation qui fera la lumière sur le contrat de Georgina. Avec l'aide de Hugh, Roman va réussir un coup de maître mais qui laissera Georgina sur une pente difficile.

Dernier roman de la saga et je dois bien dire que cette fin est assez convenable même si je trouve que ça manquait de péripéties. De nouveaux personnages entrent en action que ce soit du côté humain que du côté de l'Enfer. Pourtant, le début était prometteur, j'avais même mis un espoir pour qu'un des nouveaux arrivants soit un des méchants. Dans cet enfer, Georgina va même vivre un rêve en allant à Las Vegas mais cela restera quand même une situation assez stupéfiante.

Une fois que Roman s'installe dans son rôle, il va mettre un doigt sur une chose que Georgina et Seth ne verront pas venir et c'est cette chose qui fera que tout s'explique même si dans l'expectative, le rôle de Roman sert un peu plus de médiateur. J'ai aimé le voir se dévoué corps et âme pour Georgina. Il m'a sacrément surprise. Mais il n'y aura pas que lui qui m'a surpris, d'autres personnages que Richelle Mead mettra en action aura de quoi mettre des plans à exécution.

Succubus revealed a été plutôt un bon roman et une bonne fin même si j'aurai aimé avoir une véritable péripétie. Les personnages ont joué leur rôle dans un sens vraiment agréable. Richelle Mead peut être heureuse de cette saga car elle a su maîtrisé un fil continu sur Georgina.

4/5.
2012. Bit-lit. Éditions Bragelonne. 378 pages. 20€99.
Existe en version numérique.



You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram