Ceux qui ont des ailes, tome 5 de Natsuki Takaya

15:00

Kotobuki qui est encore séparé de Raïmon pour en savoir plus sur les ailes au Japon va devoir faire face à une vérité qu'elle n'attendait pas. Chacun de leur côté, ils devront affronter bien plus qu'ils ne soupçonnaient. 

Que va apprendre Kotobuki sur les ailes ?
Raïmon est-il bien en sécurité ?


Toujours sur la quête des ailes, Kotobuki voit son vœu réalisé. En apprenant la vérité sur les ailes, elle comprend que son vœu va être plus difficile à réaliser car il lui manque la deuxième partie des ailes. Au même moment, Raïmon va se retrouvé en danger à cause de Mizuchi et Gotô qui ont trouvé refuge auprès de Raïmon.

Dans cet avant-dernier tome, on en apprend beaucoup plus sur les ailes et leurs fabrications. J'ai enfin compris quelque chose qui me chiffonner depuis un moment avec Raïmon et je suis contente d'avoir enfin compris. Les enjeux deviennent officiels. Le général Sanzu va tenter un grand coup pour récupérer Kotobuki pour lui mais c'est sans compter sur sa capacité en croire en Raïmon qui va la sauver.

Le passé de Raïmon nous est d'avantage dévoila et je comprends son mal-être. Un passé qui la détruit bien plus que je ne l'aurai cru. Il n'y a que en Kotobuki qu'il voit un avenir mais ce qu'il va lui arrivé va peut-être changer la donne. Ou bien, Kotobuki comprend ce qui en est de Raïmon.

Certains dessins sont mieux réalisés que d'autres et Kotobuki est de plus en plus belle et femme. C'est agréable de voir son évolution.

Ce cinquième tome fut une réussite. La fin se fait ressentir de plus en plus en découvrant les secrets les mieux gardés. Raïmon et Kotobuki vont-ils enfin se retrouvé pour le meilleur, … ou le pire ?

4,5/5.
2006. Manga, shôjo. Éditions Delcourt. 185 pages. 6€99.


You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram