Calendar girl, tome 1 : janvier de Audrey Carlan

15:00

Mia doit réparer les erreurs de son père qui a emprunté un million de dollars à un usurier. Entre la vie et la mort, son père ne peut rembourser l'emprunt. Mia décide donc de reprendre le contrat et le rembourser dans les un an qui arrive en étant escort girl.

Va-t-elle tomber amoureuse ?
Arrivera-t-elle à rembourser l'emprunt contracté par son père ?


Mia est une jeune femme responsable depuis le départ de sa mère quand elle avait dix ans. Elle a une petite sœur et un père. Avec cela, son père a vite sombré dans le jeu et l'alcool. Etant adulte, Mia a vécu quatre histoires amoureuses qui ne se sont pas vraiment bien fini. Elle n'espère qu'une seule chose, ne plus tomber amoureuse. Par un malencontreux hasard, son dernier amant n'est autre que l'usurier qui en veut à son père. C'est au moment où son père est entre la vie et la mort qu'elle décide d'être escort girl pour pouvoir rembourser l'emprunt qu'il a contracté.

Un départ prometteur qui met en avant un premier client vraiment sympathique et en phase avec Mia. Même si il la paie pour vingt quatre jours, Mia va quand même comprendre le rôle qui se joue et elle s'est pertinemment que l'amour est impossible et que tombé amoureuse maintenant signerai l'arrêt de mort de son père et de sa sœur cadette ainsi qu'elle.

Une mise en bouche appréciable même si le sexe entre les deux amants arrivent très vite, ce qui laisse très peu de place au doute. Audrey Carlan a fait de Mia une femme attachante qui n'est pas dans les proportions communes de tous les mannequins et actrices. Le caractère de Mia est agréable car elle sent monté la mayonnaise mais reste néanmoins en accord avec elle-même. Une preuve de maturité qui m'a surprise.

Son amant va faire d'elle quelqu'un de bien durant les vingt-quatre jours passé ensemble et l'entourage du client ne l'aidera pas vraiment à savoir les frontières à franchir ou pas. C'est un ensemble d'action qui mènera cette première histoire à se poser des questions sur les sentiments de Mia ainsi de ce qu'elle veut et voudrait réellement faire avec ses clients sachant qu'une personne ne lui veut que du bien.

Janvier de Calendar girl m'a vraiment surprise mais pas conquise. L'action qui se joue est agréable et j'ai hâte de voir comment va évoluer Mia avec ses futurs clients et pourquoi pas ne pas revoir son premier client par la suite. Une très bonne initiative de la part de l'auteure qui pourra sans aucun doute nous surprendre.

4/5.
2017. Romance, érotisme. Éditions Hugo & Cie. 154 pages. 9€95.
Existe en version numérique.


You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram