Quand l'amour s'invite à Noël de Tara Taylor Quinn

15:00

Marybeth, depuis sa tendre adolescence, écrit des missives à un certains James. À vingt-six ans, Marybeth voit débarqué dans l'Orangeraie, sa maison d'hôtes, Craig qui lui procure immédiatement des sensations jusqu'à présent inconnu.

De qui entre James et Craig va-t-elle craqué ?
Arrivera-t-elle à surmonter son passé ?


Marybeth a toujours pris soin de son père jusqu'à sa mort. Sa mère ayant été violé et tué quand elle avait douze ans, Marybeth sait toujours cantonner à ne jamais laissé personne l'approcher de trop près à part sa famille adoptive qui l'a prise sous leurs ailes. Elle sait réfugier dans des écrit à un certain James Mallone qui lui aussi a vécu quelque chose en même temps que Marybeth.

Ce roman parle avant tout d'amitié entre deux personnes qui s'écrivent sur leurs joies et sur leurs peines. Les missives qu'on peut lire avec des sauts dans le temps m'a particulière plus car on voit que ce n'est plus des enfants qui discute mais des adultes qui comprennent que la vie n'est pas facile mais qu'il faut composer avec. Se construire jour après jour. En tout cas, c'est ce que j'ai ressenti en découvrant Marybeth, James et Craig.

Craig et James sont deux personnes dans la vie de Marybeth qui font qu'elle est qui elle est. Craig étant marié, il ne sera qu'un petit exutoire dans la vie de Marybeth même si les deux personnes en attendant plus. Mais d'un autre côté, Marybeth veut connaître d'avantage James qui va contre vent et marée lui procuré ce qu'elle n'a pas vraiment connu, un ami sur qui elle peut compter. Elle sera parfois même déçu par l'un ou par l'autre même si elle comprend ce qu'ils veulent tout en ayant conscience d'être laissé pour contre dans cette histoire de sentiments.

Bien qu'au début du roman j'ai tout de suite su qui se cachait derrière les faux semblants, Tara Taylor Quinn ne manque pas de mettre des indices ou des sous-entendus pour nous faire découvrir l'essentiel avant la fin. Même en sachant la vérité sur James dès le début, j'ai découvert en Marybeth une femme forte qui n'hésite pas de donner de sa personne pour arriver à ses fins. Mais, elle a une conscience bien plus qu'aiguisé concernant ce qu'elle veut et ne veut pas, quitte à se brûler les ailes. Son seul réconfort reste les lettres de James qui a toujours su comment la réconforter.

Dans tout cela, Tara Taylor Quin nous dévoile tout au dernier chapitre sans réconfort possible pour un des trois personnages mis en avant. Mais pour ceux qui comme moi auront découvert dès le départ la vérité, continuez votre lecture car Marybeth est le genre de femme qui résiste à tout et nous fait comprendre que seul la vérité est bonne à dire au moment où on ne s'y attend pas. Car même si le feu est dangereux, le cœur lui seul sait ce qu'il veut.

Quand l'amour s'invite à Noël m'a bien plu par son côté épistolaire mais aussi sur la découverte de personnes qui méritent un amour inconditionnel même si la vérité, on la découvre bien plus vite que prévu.

4,5/5.
2016. Romance, contemporaine. Éditions Harlequin. 265 pages. 7€90.
Existe en version numérique.


You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram