Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane

08:00

Edie n'a jamais cherché à attirer l'attention sur elle. Malheureusement, le jour du mariage de deux de ses collègues, l'inavouable se produit. Le marié embrasse Edie sans aucune raison apparente. S’ensuit une série d'injustice. Edie est écarté de son travail et doit écrire un roman biographique d'un acteur. Elliot Owen, qui est l'acteur le plus en vue ces derniers mois. Il est revenu chez lui pour tourner une série ainsi que réglé quelques petites choses.

Que cache Elliot ?
Edie arrivera-t-elle à surmonter la critique de ses collègues ?


Edie est une trentenaire plutôt bien dans ses baskets. Elle n'a toujours pas trouvé l'homme de sa vie mais se contente de vivre au jour le jour de sa vie londonienne. Bien qu'elle aime son travail chez Ad Hoc, Edie va devoir sacrifier son amour propre et se refaire peau neuve en se réfugiant chez son père à Nottingham où elle devra faire face à un acteur dont elle a déjà sa petite idée.

Ne connaissant pas encore l'auteure, Mhairi McFarlane, je peux vous dire qu'elle nous amène dans des contrées assez différentes dans ce que j'aime lire. Elle a su faire passé son personnage à différent stade de la joie à de la colère en passant par de la frustration. D'un côté, Edith est un personnage féminin à fort caractère et d'un autre côté, elle peut être très sensible. Au fil des pages, Edith nous fait découvrir ce qui l'entoure et ce qu'elle ressent.

"À mesure que la colère montait, toute angoisse s'évaporait. Les trolls n'ont que le pouvoir qu'on leur donne. En personne, ils ne sont rien. Petits, dégonflés."

Un peu perdu par des kilomètres de paragraphes qui sont parfois ennuyeux, la découverte de l'enjeu qui se découle de l'histoire de Edie n'est pas seulement à cause de Elliot mais à cause de la mort de sa mère qui est plutôt un sujet tabou chez elle à Nottingham. Au fond, l'auteure a voulu nous transmettre les difficultés qu'à du subir Edie dans sa vie et les raisons qui font qu'elle est aussi téméraire.

Au fond, j'envie un peu le franc parlé de Edie même si parfois elle n'ose pas faire ce qu'il faut au bon moment. Elle a une carapace qui l'enferme dans un monde dont seul certaines personnes peuvent y avoir accès.

Pas celle que tu crois fut assez surprenant malheureusement je n'ai pas adhéré à la longueur même si j'ai apprécié son franc parlé qui la mène dans des situations inextricables. Une petite romance sur fond de divertissement qui peut plaire.

3,5/5.
2016. Romance. Éditions Harlequin. 478 pages. 14€90.
Existe en version numérique.


You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram