Love hina, tome 3 de Ken Akamatsu

15:00

Keitarô tente toujours d'entrée à Todaï. Le jour de l'examen approche pour lui ainsi que pour Naru. Malgré cela, la routine est loin d'être installé dans la pension pour fille Hinata dont s'occupe Keitarô.


Un tome bien différent des autres car Naru et Keitarô se ressemblent beaucoup plus qu'ils ne le pensent. Leur destin est loin de s'évanouir même si on apprend que Naru n'est pas le soit disant fille dont Keitarô en a fait la promesse. Toutefois, Keitarô et Naru sont sur leur dernière ligne droite pour entrer à Todaï ce qui va créer beaucoup d'embarras pour l'un(-e) d'entre eux.

Après la pression des examens ainsi que leurs résultats. Keitarö et Naru s'en vont pour se ressourcer chacun de leur côté mais ça ne sera pas le car ils se suivent partout ce qui va engendrer des tas de malentendu. Nous faisons également face à un nouveau personnage qui mettre Keitarö et Naru dans l'embarras. Dans la pension Hinata, tout ne se passera pas aussi bien car Sû et Shinobu veulent retrouver Keitarô et Naru mais Motoko et Kitsune vont être obligé de partir à la recherche des deux petites qui ont finalement fugué.

Des péripéties vraiment intéressante même si ça aurait pu être mieux traité. J'espère qu'on reverra le personnage de Mitsune car elle est très intéressante. Keitarô et Naru ont réussi à montrer que la fatalité n'est pas une mauvaise chose et que certains choix vont au-delà de ce qu'ils croient au fond eux.

Des personnages haut en couleur et qui n'arrêtent jamais. Ce troisième tome est vraiment agréable même si on n’avance pas tellement sur la promesse qu'a faite Keitarô à une fille quand il était petit.

3,5/5.
2002. Manga, shônen. Édition Pika. 187 pages. 6€95.
Existe en version numérique.


You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram