Love hina, tome 2 de Ken Akamatsu

08:00

Keitarô est toujours en charge de la pension pour fille Hinata. Son plus grand rêve est d'un jour d'entrée à Todaï à cause d'une promesse qu'il a fait quand il était petit à une petite fille. Son aventure continue au sein de la pension.


Encore une suite fort sympathique qui entoure Keitarô. Les filles lui mènent la vie dure alors qu'il tente pour la troisième fois d'entrée Todaï. La seule aide qu'il obtient est de Naru qui veut elle aussi entrée à Todaï mais ses raisons sont encore obscures même si dans ce tome on commence à avoir un petit d'aide.

À part cela, les filles sont au petit soin pour Keitarô car il va tomber malade. Il va même craindre le pire. Les filles lui font toujours la misère en le traitant d'obsédé. La petite Shinobu est toute mimi. Elle est toute jeune mais très timide ce qui donne au personnage un côté fleur bleue qu'on veut toujours protéger.

Par contre, c'est du côté de Naru que c'est intéressant. Même si son intelligence est agréable, elle cache un passé qu'en est loin de se douter. Cette fille nous cache bien son jeu.

Ce deuxième tome de Love hina a marqué pas mal de point est de sympathie pour Keitarô. Todaï est à sa porté si il reste concentré sur son objectif.

4/5.
2002. Manga, shônen. Éditions Pika. 187 pages. 6€95.
Existe en version numérique.


You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram